Les Lauréats

 

En partenariat avec la Ville d'Eaubonne, le Prix de la Critique est promu et soutenu depuis bientôt dix-huit ans par des chercheurs et critiques émérites, parmi lesquels le fondateur de l’association, Jean Perrot. Ce prix est réparti en deux concours : le Prix du meilleur ouvrage publié et le Prix du meilleur article critique inédit.

Le Prix du meilleur article inédit a pour objectif de promouvoir le travail de recherche d’un jeune auteur. Il est ouvert à toute personne majeure d’expression française qui souhaite envoyer un article (de 30000 signes maximum) portant sur la littérature de jeunesse. Un appel à participation est lancé chaque année. Un jury interprofessionnel lit l’ensemble des textes reçus et se réunit pour élire celui qui lui semble le plus élaboré, abouti et original, tant du point de vue du thème abordé que de l’écriture. Le lauréat reçoit une prime de 400€. Son article est publié dans une revue spécialisée sur la littérature ou la culture de jeunesse.

 

 

2009

Prix du meilleur article inédit : Nicole Grépat pour son article « Ni poupoule, ni poulette, ni poularde! »

2008

Prix du meilleur article inédit : Gérard Gélinas pour son article « Le blog des jeunes perraltistes »

2007

Prix du meilleur article inédit : Françoise Le Bouar pour son article : « Le Théâtre à quatre sous / Pantonime en cinq tableaux, avec décors et costumes variés, changements à vue, travestissements et métamorphoses, duels, quiproquos, airs et scène à effets. »
Mention spéciale : Gérard Gélinas, enseignant retraité montréalais, auteur de l'article « Le Chat débotté » et Christiane Pintado, pour son article « Quand un auteur contemporain aborde la littérature de jeunesse : trois paraboles de Marie Ndiaye à l'usage des enfants »

Prix du meilleur livre de critique : "Le roman pour adolescents aujourd’hui : écriture, thématiques et réception", par Daniel Delbrassine, coédité par La Joie par les livres et le CRDP de Créteil.

2006

Prix du meilleur article inédit : Carole Boidin et Mathilde Lévêque pour leur article « Le Dinosaure de Sanaa et autres Jarjoufs : regards sur la littérature de jeunesse au Yémen »
Prix du meilleur livre de critique : Mariella Colin pour son ouvrage « L'âge d'or de la littérature d'enfance et de jeunesse italienne », paru aux Presses universitaires de Caen.

2005

Prix du meilleur article publié : Laurence PERRIGAULT, « Un livre de photographies destiné aux enfants : Le Petit Lion, de Jacques Prévert et Ylla ».
Prix du meilleur article publié : Florence CABARET, « Haroun et la mer des histoires : simple avatar de l'affaire des Versets sataniques ? », dans Virginie Douglas (sous la dir. de), Perspectives contemporaines du roman pour la jeunesse, Paris, éd. L'Harmattan, 2004.
Prix du meilleur livre de critique : Michèle PIQUARD, L'Édition pour la jeunesse en France de 1945 à 1980, Presses de l'Enssib, 2004.

2004

Prix du meilleur article publié : Jean-François Massol pour son article « À propos d’Yvan Pommaux », Lire et Écrire à l’école, n°20.
Prix du meilleur article inédit : Cécile Mouchot pour son article « La construction de la subjectivité de l’enfant à travers l’album Et la gelée, framboise ou cassis ?, de Béatrice Poncelet », publié depuis dans La Revue des Livres pour enfants n° 222, avril 2005, « Libre parcours », p. 79-86.
Mention spéciale : Benjamin Moreau pour son article inédit « Oregon ou l’errance vers le Moi », publié depuis dans Les Cahiers Robinson n° 16, « Renart de male escole », p. 155-162.
Prix du meilleur livre critique : Sylvie Sauvage pour son ouvrage Imaginaire et Lecture chez Alain-Fournier, éd. Peter Lang, 2003.

2003

Prix du meilleur article publié : Virginie Douglas, pour son article « L’Entre-deux ou l’enfant-animal dans Le Livre de la jungle de Kipling et Eva de Peter Dickinson », publié dans Les Cahiers Robinson (n° 12, 2002).
Mention spéciale : Niurka Règle pour son article « 1951 : Journal d’une jeune fille ou Versailles et la métaphore du moi », dans Histoire, mémoire et paysage (éd. In Press, 2002).
Prix du meilleur article inédit : non attribué.
Prix du meilleur livre critique : Cécile Boulaire, pour son livre Le Moyen Âge dans les livres pour enfants (1945-1999), Presses Universitaires de Rennes, 2002.

2002

Prix du meilleur article publié : Bernard Friot, pour son article « La littérature de jeunesse, un thème privilégié pour le dialogue franco-allemand », publié dans La Revue des livres pour enfants (n°198, 2001).
Mention spéciale: Mariella Colin, pour son article « La mort expliquée aux enfants au XIXe siècle : des cimetières aux champs de bataille » publié dans la revue Transalpina (n°5, 2001); et Jacques Tramson, pour son article « BD Jeunes, BD jaunes » publié dans La Revue des livres pour enfants (n°201, 2001).
Prix du meilleur article inédit : Muriel Carminati et Patrick Spens, pour l'article « Un mythe à la peau rouge : sur la piste des Indiens dans la littérature de jeunesse ».
Prix du meilleur livre critique : Thierry Crépin, pour son livre Haro sur le gangster ! La moralisation de la presse enfantine : 1934-1954 (CNRS éditions, 2001).
Mention spéciale : Alain Montandon, pour son livre Du récit merveilleux ou l’ailleurs de l’enfance : Le Petit Prince, Pinocchio, Le Magicien d’Oz, Peter Pan, E.T., L’Histoire sans fin (Éditions Imago, 2001) ; et Christian Bruel, pour son livre Anthony Browne (éd. Être, 2001).

2001

Prix du meilleur article publié : Bernadette Bricout, pour son article « Sur les traces du Petit Poucet » publié dans La Grande Oreille (n°5, 2000).
Prix du meilleur article inédit : Virginie Even, pour son article « Un conte, un film et des images : Auggie Wren's Christmas Story » de Paul Auster.
Mention spéciale: Muriel Carminati et Patrick Spens, pour l'article « Petit panorama du roman à l'antique destiné à la jeunesse ».
Prix du meilleur livre critique : Sophie Van der Linden, pour son livre Claude Ponti (éd. Être, 2000).

2000

Prix du meilleur article publié : Isabelle Nières pour son article « Pierre dans le jardin de Monsieur Mac Gregor » paru dans Les Cahiers Robinson (n°5, 1999).
Mention spéciale : Françoise Ballanger pour son article « Les transformations d'un paysage : la littérature pour la jeunesse aujourd'hui » paru dans Le Bulletin des bibliothèques de France (n°3, 1999).
Prix du meilleur article inédit : non attribué.
Prix du meilleur livre critique : Francis Marcoin, pour son livre La Comtesse de Ségur ou le Bonheur immobile (Artois Presse Université, 1999).

1999

Prix du meilleur article publié : Nicole Caligaris pour son article « Petite cosmogonie du fantastique », publié dans la revue Griffon (n°163, sept/oct. 98).
Prix du meilleur article inédit : Françoise Le Bouar pour son article « Dans le secret des pages de garde ».
Mention spéciale : Françoise Huguet pour son livre paru dans les collections de la bibliothèque de l'Institut de la Recherche Pédagogique, Klincksieck.
Prix du meilleur livre critique : Guillemette Tison pour son livre Une mosaïque d'enfants : l'enfant et l'adolescent dans le roman français (1876 • 1890), collection « Études littéraires et linguistiques » (Artois Presse Université, 1998).

1998

Prix du meilleur article publié : Michel Defourny pour son article, « L'histoire de Sâvitrî », publié dans La Revue des livres pour enfants (n° 177, septembre 1997).
Prix du meilleur article inédit : Cécile Boulaire pour son article « Les plumes du dragon ou comment sont morts les chevaliers ».
Prix du meilleur livre critique : Elzbiéta pour son livre L'Enfance de l'art (éd. du Rouergue, 1997).

1997

Prix du meilleur article publié : Caroline Rives pour son article sur Tomi Ungerer, « Un diable en paradis » publié dans La Revue des livres pour enfants (n° 171, septembre 1996).
Prix du meilleur article inédit : Muguras Constantinescu pour son article « Des contes de Perrault, du jeu, de l'espièglerie ».
Prix du meilleur livre critique : Ganna Ottevaere Von Praag pour son livre Le Roman pour la jeunesse (éd. Peter Lang, 1996).

1996

Prix du meilleur article publié : Claude Hubert-Ganiayre pour son article «Lectures illégitimes», 1995.
Prix du meilleur article inédit : Shan Li Jiun pour son article « La reconnaissance dans les contes extraordinaires».
Prix du meilleur livre critique : Bruno de la Salle pour son livre Le Conteur amoureux (éd. Casterman, 1995).

1995

Prix du meilleur article publié : Pierre Léglise Costa pour son article « La littérature pour enfants et adolescents au Portugal », 1994.
Prix du meilleur article inédit : Hélène Vigne pour son article « We are all in the dumps » (Nous sommes tous dans le pétrin) sur Maurice Sendak.
Prix du meilleur livre critique : Geneviève Arfeux-Vaucher pour son livre La Vieillesse et la Mort dans la littérature enfantine de 1880 à nos jours (éd. Imago, 1994).

1994

Prix du meilleur article publié : François Mathieu pour son article : « Erich Kästner, un classique allemand » publié dans La Revue des livres pour enfants (n° 150, printemps 1993).
Prix du meilleur article inédit : Marie-Claire Bruley pour son article « Frises des livres d'images ».
Prix du meilleur livre critique : Philippe Lejeune pour son livre Le Moi des demoiselles (éd. du Seuil, 1993).

1993

Prix du meilleur article publié : Francis Marcoin pour ses articles « Cadok de Zenaïde Fleuriot » et « Les Exilés de la terre d'André Laurie » publiés dans La Revue des livres pour enfants (n°143-144, hiver 1992, et 146, été 1992).
Prix du meilleur article inédit : Véronique Hadengue pour son article « L'épaisseur du transparent » publié dans La Revue des livres pour enfants (n°143-144, hiver 1992, et 146, été 1992).
Prix du meilleur article inédit : Véronique Hadengue pour son article « L'épaisseur du transparent » publié ensuite dans La Revue des livres pour enfants (n°157, printemps 1994).
Prix du meilleur livre critique : Daniel Pennac pour son livre Comme un roman (éd. Gallimard, 1992).